01

éditos

Fatoumata Koné & Karine Bidart

2020 : une année de développement et de diversification des compétences

L’Agence a élargi ses domaines d’expertise et son périmètre d’actions pour accompagner la mise en œuvre opérationnelle des Plans Climat.

Fatoumata KONÉ
Présidente de l’Agence Parisienne du Climat

2020 a marqué le début d’une période particulièrement difficile, que la majorité d’entre nous traverse depuis plus d’un an. Elle nous incite à renforcer nos liens de solidarité, et à mieux nous préparer pour affronter les crises sanitaires, sociales et environnementales à venir. La lutte contre les effets du dérèglement climatique qui touche souvent d’abord les plus fragiles doit être renforcée et l’Agence Parisienne du Climat y prendra toute sa part. Cela se fera au plus près des territoires et avec l’appui de tous nos partenaires que je remercie ici vivement de leur soutien et engagement pour accélérer la transition bas-carbone de nos territoires.
Forte de sa maturité, l’Agence qui fêtera ses 10 années en 2021, a pris un nouveau tournant. En 2020, elle a élargi ses domaines d’expertise et son périmètre d’actions pour accompagner la mise en œuvre opérationnelle des Plans Climat de la Ville de Paris et de la Métropole du Grand Paris dans différents secteurs : mobilité, pollution de l’air, confort d’été, déchets, rafraîchissement de la ville.
Plusieurs défis se présentent à nous pour accélérer la transformation de la ville et offrir un cadre de vie de qualité aux Parisiennes et Parisiens :

  • La lutte contre la précarité énergétique est un enjeu important pour améliorer la situation des plus modestes,
  • La rénovation du bâti et des copropriétés reste bien sûr au cœur de l’action de l’Agence qui contribuera à faire le saut d’échelle nécessaire à l’atteinte des objectifs du Plan Climat avec 1 million de logements à rénover dans les 30 prochaines années,
  • La transition écologique déployée à l’échelle des quartiers et l’adaptation des quartiers populaires au réchauffement climatique particulièrement touchés par les canicules.

Certain·es expert·es estiment que ce mandat est le dernier pour le climat. Notre responsabilité est immense. En 2021, la feuille de route de l’Agence est donc très ambitieuse et nous devrons compter sur toutes les forces vives du territoire pour mettre en œuvre des actions concrètes à la hauteur des enjeux.

 

 

L’Agence a mis à profit cette période pour revoir son organisation et ses partenariats et développer ses compétences.

Karine BIDART
Directrice Générale de l’Agence Parisienne du Climat

Les activités de l’Agence Parisienne du Climat ont bien sûr été impactées par la situation inédite de pandémie, mais l’équipe s’est rapidement adaptée pour poursuivre la sensibilisation et l’accompagnement d’un public toujours plus large à la transition écologique : citoyen·nes, acteurs économiques, collectivités.
L’Agence a mis à profit cette période pour revoir son organisation et ses partenariats et développer ses compétences :

  • Consolider son ancrage local avec la territorialisation des conseiller·ères FAIRE et la mise en place de référent·es par arrondissement,
  • Renforcer son réseau avec le soutien de nouveaux partenaires privés et associatifs,
  • Assurer la pérennité de l’Agence en structurant la prospection de nouveaux financements nationaux et européens,
  • Revoir le format des évènements pour s’adapter au contexte et augmenter leur audience,
  • Réaliser de nouveaux outils d’aide à la décision pour la collectivité et de gestion des données.

Au-delà de la rénovation du bâti, l’Agence a déployé son expertise, sa méthode et ses actions sur de nouveaux sujets. Par exemple, en s’associant à la Ville de Paris, Enedis et l’Avere-France, elle a réalisé une étude approfondie et un ciblage sur le potentiel de déploiement d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques dans les copropriétés parisiennes, et proposé un plan d’action dédié. L’Agence a également lancé AdaptaVille, plateforme de valorisation de solutions d’adaptation au changement climatique pour la ville dense. Enfin, avec le projet Sport Zéro Plastique, elle engage les acteurs sportifs du territoire vers la sortie du plastique à usage unique à Paris.
Enfin le dispositif CoachCopro se déploie : à Paris l’Agence Parisienne du Climat accompagne 95 % des grosses rénovations énergétiques globales, à l’échelle métropolitaine 10 % des copropriétés sont inscrites et accompagnées par les Agences Locales pour l’Énergie et le Climat, et en France, 25 territoires utilisent CoachCopro.
En dix ans d’activité, l’Agence Parisienne du Climat a démontré son engagement pour accompagner chacun·e dans la transition écologique du territoire. Si les actions de terrain ont fait leurs preuves, l’Agence donne la priorité à l’amplification et l’accélération pour les années à venir.

Share This