04

Faits marquants de 2018

En 2018, l’Agence participe à de nombreux projets structurants pour le territoire. Adaptation et résilience, donnée énergétique, rénovation en copropriété ou encore réduction des déchets… les domaines d’action sont variés, et l’ambition reste la même : accélérer la transition et contribuer à un territoire neutre en carbone.

3 500 conseils fournis pour économiser l’énergie au quotidien

L’APC, membre du réseau FAIRE, est le tiers de confiance pour les particuliers et professionnels qui souhaitent économiser l’énergie et réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Elle propose des permanences téléphoniques gratuites avec une équipe de conseillers, qui répondent à toutes questions autour du climat, des économies d’énergie dans le logement, des travaux de rénovation énergétique, des énergies renouvelables ou de l’écomobilité.

En savoir plus

CoachCopro : le réseau national se renforce avec 5 500 copropriétés accompagnées

CoachCopro, le dispositif pour accompagner la rénovation énergétique des copropriétés en France, atteint en 2018 la barre des 5 000 copropriétés inscrites (sur 22 territoires) dont plus de 2 000 dans la Métropole du Grand Paris.
Avec 70 % des copropriétés couvertes sur le territoire français, CoachCopro devient en 2018 le portail de référence de la copropriété sur le site national FAIRE.

En savoir plus

Un nouveau défi pour aider les Parisiens à devenir des héros du zéro déchet

La Ville de Paris s’est engagée à réduire de 10 % les déchets ménagers en 2020 avec un objectif à terme de zéro déchet incinéré ou enfoui.

Pour mobiliser les particuliers à l’atteinte de cet objectif, l’APC a lancé avec grand succès la 1re édition du défi « Familles Zéro Déchet », en partenariat avec la Ville de Paris.

En savoir
plus

Deux rencontres d’experts pour sensibiliser les Parisiens aux questions de consommation durable et d’adaptation du territoire

En 2018, l’APC a organisé deux Cafés Climat qui ont réuni 140 Parisien.n.e.s. Ces rendez-vous sont l’occasion de saisir les enjeux environnementaux d’un secteur spécifique et de découvrir les solutions existantes, autour d’un débat participatif et convivial.

En savoir plus

La mobilisation des Volontaires du Climat, un nouveau mode d’engagement

Lors de la votation citoyenne du Plan Climat mai dernier, 15 000 Parisien.n.e.s ont exprimé le souhait de s’engager en devenant Volontaires du Climat.
L’APC a été missionnée pour proposer à ces citoyens un kit de ressources et des solutions concrètes pour agir.

En savoir plus

Lancement d’une nouvelle communauté Paris Action Climat

pour mobiliser les acteurs de la santé

Ce dispositif de la Ville de Paris co-piloté par l’APC, vise à mobiliser les entreprises et institutions parisiennes pour lutter contre le changement climatique.

En 2018, l’Agence a réuni les principaux acteurs parisiens de la santé pour lancer une communauté thématique en partenariat avec le Comité Développement Durable en Santé (C2DS) et le cabinet Primum Non Nocere.

En savoir plus

Préparation d’un référentiel pour les bâtiments adaptés au changement climatique

Dans le cadre de la communauté Immobilier et aménagement durables de Paris Action Climat, l’APC et la Ville de Paris ont préfiguré un référentiel pour les nouvelles constructions, avec un objectif : créer des bâtiments adaptés aux évolutions du climat.

En savoir plus

370 personnes formées à la maîtrise d’usage

Pour accompagner le changement de comportements, l’APC propose deux solutions de mobilisation efficaces : des ateliers réguliers, et qui ne désemplissent pas, pour apprendre les éco-gestes de base, ainsi qu’un défi ludique sur 5 mois pour faire l’expérience d’un mode de vie économe en énergie.

En savoir plus

6e Forum
de l’éco-rénovation en copropriété

Rendez-vous incontournable organisé par l’Agence Parisienne du Climat, le 6e Forum de l’éco-rénovation en copropriété vise à créer une synergie entre les particuliers qui souhaitent rénover leur immeuble et les professionnels de la rénovation.

En 2018, il s’est déroulé à l’Hôtel de Ville pour la première fois, et a connu un succès inédit avec 900 visiteurs.

En savoir
plus

L’Agence Parisienne du Climat rejoint le réseau des espaces FAIRE

Le 10 septembre 2018, l’Ademe et le Ministère de la Transition écologique et solidaire ont lancé la campagne de mobilisation FAIRE : Tous éco-confortables. L’Agence, membre de fait du réseau en tant qu’acteur du service public de la rénovation énergétique, a apporté son expertise de terrain à cette campagne nationale.

En savoir plus

Plus de 60 professionnels formés à la rénovation énergétique

L’APC a organisé en 2018 quatre formations à destination de différents publics professionnels : les syndics, les professionnels de la maîtrise d’œuvre et les agents de la Direction de l’Urbanisme. L’objectif : aider ces professionnels à prendre part à l’essor du marché de la rénovation en copropriété.

En savoir plus

Le transfert d’expertise pour accélérer la rénovation énergétique en Europe

En participant au projet ACE Retrofitting, l’Agence met à disposition son expertise sur l’habitat privé, au service de six villes européennes. En 2018, plusieurs outils créés par l’APC, ainsi que ses programmes de formation et son dispositif de mobilisation des particuliers et professionnels, ont été déclinés auprès des villes partenaires.

En savoir plus

Eco-rénovons Paris : 535 lauréats aidés par la Ville de Paris

Le dernier appel à candidature de ce programme exceptionnel s’est clôturé en juin 2018. Pour cette dernière phase, l’APC a accompagné 93 copropriétés dans leur candidature. Au total, ce sont 535 lauréats qui bénéficient d’un accompagnement renforcé.

En savoir plus

L’APC, fer de lance du big data énergétique

En 2018, l’APC a travaillé de concert avec la Ville de Paris et les distributeurs d’énergie pour mutualiser l’accès aux données de consommation énergétiques des bâtiments parisiens. Cette avancée préfigure le service public de la donnée énergétique, pour lequel l’APC est mandaté en tant qu’opérateur par le Plan Climat parisien.

En savoir plus

Un observatoire de la rénovation énergétique, pour la métropole parisienne

Le suivi dynamique de la rénovation du bâti est un enjeu fort pour les collectivités territoriales : cela permet de mesurer l’impact des politiques publiques de l’habitat sur le marché, et de suivre l’atteinte des objectifs des Plans Climat. Pour répondre à cet enjeu, l’Agence Parisienne du Climat a créé un observatoire adossé au dispositif CoachCopro métropolitain.

En savoir plus

L’accompagnement et le décryptage du nouveau Plan Climat Air Energie

L’APC a été sollicitée par la Ville pour participer à l’élaboration de son nouveau Plan Climat.

Aussi, en tant que premier relais de cette politique publique, l’Agence a fait un travail de décryptage pour tous les Parisien.n.e.s et soutenu activement la votation citoyenne organisée à cette occasion.

En savoir plus

La contribution à la stratégie de résilience et d’adaptation de la Ville de Paris

En 2018, l’Agence a participé à divers groupes de travail de la Ville de Paris pour mettre en œuvre des solutions d’adaptation et de résilience au sein du territoire, comme par exemple les parcours de fraîcheur parisiens.

Ces derniers, identifiables à l’aide d’une carte interactive et d’une application mobile, permettent aux citoyens de trouver des lieux où se rafraîchir en période de grandes chaleurs.

En savoir plus

Lisière d’une tierce forêt : une nouvelle infrastructure verte pour lutter contre l'îlot de chaleur urbain

Cette expérimentation vise à transformer un parking situé à Aubervilliers et très exposé à la chaleur en période de canicule, en forêt urbaine.

L’APC, partenaire du projet, a sollicité Météo-France pour mesurer l’impact en termes de réduction de l’îlot de chaleur urbain. En 2018, les premières mesures avant travaux ont été effectuées.

En savoir plus

Renforcement des coopérations internationales sous l’égide de la Ville de Paris

En 2018, l’APC participe à de grands réseaux engagés sur le climat et la pollution à l’international.

Elle accompagne également les villes dans la mise en œuvre de leur Plan Climat, en particulier à travers un transfert d’expérience en matière de mobilisation du territoire et de la rénovation du parc résidentiel privé.

En savoir plus

Lancement d’un Appel à Manifestation d’Intérêt : nouveau modèle économique du CoachCopro

CoachCopro est devenu la plateforme de référence pour la rénovation des copropriétés. En 2018, avec la Caisse des Dépôts et l’Ademe, l’APC a lancé un AMI pour développer de nouveaux modes de financement. La startup Origins.earth, projet d’intrapreneuriat de SUEZ, est lauréate de l’AMI. Des travaux seront conduits en 2019 pour mettre en place ce nouveau modèle basé dans un premier temps sur les Certificats d’Economies d’Energie.

En savoir plus

Les nouvelles publications de 2018

Paris pour le climat : tous acteurs !

En quoi consiste le nouveau Plan Climat Air Energie de Paris et comment y contribuer en tant que citoyen ? Ce nouveau guide est dédié à tous les Parisien.n.e.s qui souhaitent agir pour un Paris neutre en carbone.

Voir
la brochure

50 éco-gestes pour réduire ses déchets

Devenir un héros du zéro déchet c’est possible ! Ce guide réalisé dans le cadre du défi Familles Zéro Déchet est accessible à tous les Parisien.n.e.s qui souhaitent réduire leurs déchets ménagers.

Voir
la brochure

L’îlot de chaleur urbain à Paris

L’îlot de chaleur urbain génère un microclimat au sein des grandes agglomérations, comme Paris. En quoi consiste ce phénomène ? Quel rapport avec les canicules ? L’Agence Parisienne du Climat et Météo-France répondent à la question dans cette une nouvelle brochure

Voir
la brochure

Syndics, rénovez en copropriété avec CoachCopro

Le syndic tient un rôle clef dans un projet de rénovation énergétique. L’Agence publie un guide pour former cet acteur aux enjeux d’une rénovation globale et présenter les services d’accompagnement qui lui sont dédiés avec le dispositif CoachCopro, outil de référence pour les copropriétaires et les professionnels de la rénovationl.

Voir
la brochure

Urban Learning : énergie et aménagement urbain

Les choix effectués aujourd’hui en matière d’aménagement auront des effets pour les 20 à 50 prochaines années. Pour répondre à cet enjeu, l’APC a mené une étude avec 7 villes européennes. Urban learning identifie les leviers dans la planification et la gouvernance des projets d’aménagement, pour mieux intégrer la problématique énergétique et construire les villes de demain.
Lire le dossier “Quartiers et énergie” coordonné par l’APC pour Construction21
Voir
la brochure

L’agence dans les médias

3 500 conseils délivrés pour économiser l’énergie au quotidien

L’APC, membre du réseau FAIRE, est le tiers de confiance pour les particuliers et professionnels qui souhaitent économiser l’énergie et réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Elle propose des permanences téléphoniques gratuites avec une équipe de conseillers, qui répondent à toutes questions autour du climat, des économies d’énergie dans le logement, des travaux de rénovation énergétique, des énergies renouvelables ou de l’écomobilité.

Le point d’entrée des Parisien.n.e.s sur les questions énergétiques

En 2018, la majorité des demandes concernent les aides financières ou un projet de rénovation énergétique. Les conseils délivrés sur le volet bâtiment ont été suivis de travaux d’isolation ou de la réalisation d’un audit global. L’enjeu pour l’APC est d’inciter à des réhabilitations performantes, de qualité et inclusives.

Nous souhaitons passer notre immeuble en Bâtiment Basse Consommation et c’est pour cette raison que nous avons fait appel à un conseiller de l’APC. Nous démarrons les travaux dans quelques semaines et construisons un étage supplémentaire. Sans lui, nous n’y serions pas arrivés !

Un particulier conseillé par l’APC. Source : enquête Ademe 2018

L’accompagnement se poursuit lors des rencontres organisées par l’APC

L’APC organise des rendez-vous mensuels sur toutes les thématiques en lien avec l’éco-rénovation en copropriété. En 2018, elle a mobilisé plus de 1 000 Parisiens lors de différents événements :

  • 7 Réponses de Pros
  • 7 Visites de site
  • 9 Rendez-vous de l’éco-rénovation
  • Le Forum de l’éco-rénovation en copropriété

Nos conseillers ont aussi participé à des rencontres organisées par d’autres acteurs de la copropriété, comme les mardis techniques de l’ARC ou les conférences de l’ADIL. Ils étaient également présents au Salon des Indépendants de la Copropriété et aux Forums organisés par les Agences locales de l’Énergie de l’Ouest et de l’Est Parisien (GPSO Énergie et Maîtrisez Votre Énergie), dans le cadre du cycle métropolitain récemment mis en place.

CoachCopro : le réseau national se renforce avec 5 500 copropriétés accompagnées

CoachCopro, le dispositif pour accompagner la rénovation énergétique des copropriétés en France, atteint en 2018 la barre des 5 000 copropriétés inscrites (sur 22 territoires) dont plus de 2 000 dans la Métropole du Grand Paris. Avec 70 % des copropriétés couvertes sur le territoire français, CoachCopro devient en 2018 le portail de référence de la copropriété sur le site national FAIRE.

Un réseau national dynamique

Les acteurs du réseau se sont réunis 5 fois en 2018, avec l’appui notamment de FLAME, sous forme d’échanges et de formations sur les nouveaux outils de la plateforme :

  • L’annuaire des professionnels, développé désormais sur 12 territoires
  • Une formation type pour les syndics accompagnée d’un guide dédié

Aussi, les données des plateformes CoachCopro nationales ont été intégrées à l’Observatoire CoachCopro. Elles donnent lieu à une datavisualisation des chiffres clés de la rénovation et une analyse des travaux votés.

CoachCopro et la Métropole du Grand Paris

Fin 2018, une première réunion a mobilisé les services de l’habitat et de l’environnement des collectivités métropolitaines, pour partager les attentes des parties prenantes et renforcer ce dispositif dès 2019.

Le Plan Climat Air Énergie Métropolitain, adopté le 12 novembre 2018, ambitionne de disposer d’un parc résidentiel entièrement bas carbone et de réduire les consommations énergétiques de 50 % à l’horizon 2050.

Pour ce faire, la Métropole mise notamment sur la rénovation énergétique très performante des copropriétés, en s’appuyant sur le dispositif CoachCopro porté par l’Agence Parisienne du Climat dont nous avons intégré la gouvernance en décembre 2018 et qui constitue un partenaire précieux pour l’atteinte de nos objectifs.

Patrick Ollier, Président de la Métropole du Grand Paris.

Un nouveau défi pour mobiliser les Parisien.n.e.s à devenir des héros du zéro déchet

La Ville de Paris s’est engagée à réduire de 10 % les déchets ménagers en 2020 avec un objectif à terme de zéro déchet incinéré ou enfoui. Pour mobiliser les particuliers à l’atteinte de cet objectif, l’APC a lancé avec grand succès la 1re édition du défi « Familles Zéro Déchet », en partenariat avec la Ville de Paris.

Une tonne de déchets évitée grâce à l’implication de 30 familles

L’objectif fixé était de réduire ses déchets ménagers d’au moins 10 % en 3 mois. Pour cela, l’APC a mis en place une démarche de suivi, formation-conseils et ateliers pratico-pratiques pour challenger les participants. L’objectifs a été largement dépassé : en moyenne, les familles ont diminué leurs déchets de 25 % ce qui au total représente 1 tonne de déchets évitée. Cette réduction, rapportée à l’ensemble des Parisien.n.e.s sur une année, permettrait d’éviter l’équivalent en poids de 10 Tours Eiffel !

La marche arrière est impossible, quand on a mis le pied dedans, on voit les déchets partout. Ça nous questionne profondément sur le fonctionnement global de notre société. L’étape d’après c’est d’arriver à engager ses proches dans la démarche. 

Céline, participante. 

Suite au succès de cette première édition, l’expérience se renouvellera à la rentrée 2019 avec 100 nouveaux foyers parisiens prêts à agir !

En savoir plus
sur le bilan du défi

Découvrir le guide
« Devenez un héros du zéro déchet »

Deux rencontres d’experts pour sensibiliser les Parisiens aux questions de consommation durable et d’adaptation du territoire

En 2018, l’APC a organisé 2 Cafés Climat qui ont réuni 140 Parisien.n.e.s. Ces rendez-vous sont l’occasion de saisir les enjeux environnementaux d’un secteur spécifique et de découvrir les solutions existantes, autour d’un débat participatif et convivial.

« Ne pas perdre le Nord » – 11 juin 2018 à l’EP7

Direction le Grand Nord pour découvrir comment le changement climatique impacte la vie des populations locales. Cette rencontre a mis en lumière les liens de cause à effets entre nos activités ici et les bouleversements climatiques à des milliers de kilomètres.

Les émissions de gaz à effet de serre n’ont pas de frontières. La diminution de la banquise en est le meilleur exemple. Chaque année, l’équivalent de la surface de la nouvelle Aquitaine fond et ce recul impacte drastiquement les sociétés Inuit.

 

 

Pierre Taverniers, météorologiste à Météo-France et diplômé en langues et cultures Inuit

En miroir, présentation des mesures d’adaptation prises également à Paris avec l’illustration des Cours d’école Oasis.

 

Découvrez le résumé en BD de Tommy Dessine

« La mode passe, le style reste et le climat change » – 26 novembre 2018 au Point Ephémère

Quels sont les principaux impacts environnementaux de la mode et de quelles alternatives disposent les citoyens pour agir ? De la production à l’entretien des vêtements, toutes les solutions ont été passées au crible afin de dégager les impacts et les solutions viables.

La mode émet 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre par an, plus que l’ensemble du trafic maritime et aérien cumulés ! Et pour fabriquer un jean il faut l’équivalent en eau de 285 douches !

Isabelle Quéhé, fondatrice du Salon Ethical Fashion Show

Une table ronde s’est suivie du quart d’heure des solutions pour se vêtir durable.

Découvrez le résumé en BD de Tommy Dessine

 

La mobilisation des Volontaires du Climat, un nouveau mode d’engagement

Lors de la votation citoyenne du Plan Climat mai dernier, 15 000 Parisien.n.e.s ont exprimé le souhait de s’engager en devenant Volontaires du Climat. L’APC a été missionnée pour proposer à ces citoyens un kit de ressources et des solutions concrètes pour agir.

A Paris, on agit !

Le 22 septembre 2018 la Ville de Paris organisait à l’Hôtel de Ville une journée spécialement dédiée à ces Volontaires pour leur présenter différents moyens et structures pour s’engager. À cette occasion, ils ont exprimé divers besoins : avoir accès à de l’information et à des formations sur le changement climatique ainsi qu’à des outils concrets pour agir.

Pour y répondre, l’APC a commencé en 2018 à structurer une offre spécifique pour ces Volontaires, qui sera développée courant 2019. L’APC propose des ressources, des ateliers et des outils, selon trois niveaux d’engagement : volontaire citoyen, volontaire engagé, volontaire expert.

 

Lancement d’une nouvelle communauté Paris Action Climat pour mobiliser les acteurs de la santé

Ce dispositif de la Ville de Paris co-piloté par l’APC, vise à mobiliser les entreprises et institutions parisiennes pour lutter contre le changement climatique. En 2018, l’Agence a réuni les principaux acteurs parisiens de la santé pour lancer une communauté thématique en partenariat avec le Comité Développement Durable en Santé (C2DS) et le cabinet Primum Non Nocere.

Paris Action Climat, les entreprises parisiennes s’engagent

Le dispositif Paris Action Climat est composé :

  • D’une charte, signée par les acteurs économiques du territoire pour s’engager à agir pour la transition écologique côtés de la Ville de Paris ;
  • De 8 communautés thématiques regroupant les acteurs clés des grands secteurs économiques parisiens. L’APC est missionnée par la Ville pour organiser ces communautés et les animer.

Les déchets, principal enjeu de la communauté Santé

En 2018, les membres de la communauté ont choisi de travailler en priorité sur l’enjeu des déchets en milieu hospitalier. Lors des trois ateliers organisés, des pistes d’action partenariales ont été identifiées.  L’APC travaille notamment à l’émergence d’un projet de mutualisation de collecte et du transport de biodéchets alimentaires entre les établissements hospitaliers. L’objectif : effectuer des économies d’échelle et réduire les émissions de gaz à effet de serre de la collecte.

 

Préparation d’un référentiel pour les bâtiments adaptés au changement climatique

Dans le cadre de la communauté Immobilier et aménagement durables de Paris Action Climat, l’APC et la Ville de Paris ont préfiguré un référentiel pour les nouvelles constructions, avec un objectif : créer des bâtiments adaptés aux évolutions du climat.

L’adaptation du bâti, un enjeu essentiel de la stratégie d’adaptation parisienne

L’élaboration d’un référentiel de constructions adaptées au changement climatique est l’une des 35 mesures de la stratégie d’adaptation de la Ville de Paris, adoptée en 2015. Sa mission est de présenter des bonnes pratiques à mettre en œuvre et de s’appuyer sur des retours d’expérience des acteurs de l’immobilier de bureaux.

Deux ateliers ont été organisés en juin et octobre 2018, afin de faire émerger les besoins des acteurs du secteur (aménageurs, gestionnaires de bâtiments, entreprises du BTP…) et de recenser les outils existants.

Les résultats de ces échanges seront utilisés pour enrichir un référentiel déployé par l’Observatoire de l’Immobilier Durable au niveau national. Il sera décliné sur Paris en partenariat avec la Ville de Paris et l’Agence Parisienne du Climat en 2019.

 

370 personnes formées à la maîtrise d’usage

Dans le cadre de sa mission d’accompagnement au changement de comportements, l’APC propose deux solutions de mobilisation efficaces : des ateliers réguliers, et qui ne désemplissent pas, pour apprendre les éco-gestes de base, ainsi qu’un défi ludique sur 5 mois pour faire l’expérience d’un mode de vie économe en énergie.

Le défi Familles à Energie Positive (FAEP)

La 7e édition de ce défi a réuni 100 foyers dont le but était d’économiser au moins 8% sur leurs factures d’énergie et d’eau, par rapport à l’hiver précédent. La plupart des foyers ont dépassé l’objectif initial et ont réussi à gagner jusqu’à 18 % sur leurs consommations.

« On a décidé de suivre notre consommation énergétique, notamment de chauffage, parce que c’était le poste le plus important dans notre budget. Nos efforts ont été visibles très rapidement et ça, c’est vraiment motivant ! » Emilien Burger, participant de la 7e édition du défi.

Chiffres clés de la 7e édition :

  • 6 tonnes de CO2 évitées soit 15 allers-retours Paris-Marseille en voiture
  • 34 000 kWh évitées soit la consommation d’énergie de 7 maisons Basses Consommations neuves
  • 140 000 l d’eau économisés l’équivalent d’un appartement de 56m2 rempli d’eau

En savoir plus sur le défi

Des ateliers éco-gestes pour le grand public et les entreprises

Un atelier pratico-pratique est la meilleure façon d’intégrer les gestes simples à mettre en œuvre au quotidien. Pour les entreprises, c‘est l’occasion de renforcer leur engagement RSE via une action concrète et un moment d’échange fédérateur entre collaborateurs.

Chiffres clés 2018 :

  • 6 ateliers organisés pour le grand public
  • 8 ateliers organisés pour des structures externes
  • 270 personnes formées

En savoir plus sur les ateliers grand public

En savoir plus sur les ateliers entreprises

 

6e Forum de l’éco-rénovation en copropriété

Rendez-vous incontournable organisé par l’Agence Parisienne du Climat, le 6e Forum de l’éco-rénovation en copropriété vise à créer une synergie entre les particuliers qui souhaitent rénover leur immeuble et les professionnels de la rénovation. En 2018, il s’est déroulé à l’Hôtel de Ville pour la première fois, et a connu un succès inédit avec 900 visiteurs.

Une journée d’échanges à visée très opérationnelle

Plus de 150 professionnels (conseillers de l’APC, entreprises du bâtiment et de l’immobilier, associations, médias) se sont relayés sur la journée du 31 janvier, pour orienter les copropriétaires, un public déjà très qualifié, vers la meilleure solution pour passer à la phase travaux. Une mise en synergie de l’offre et de la demande réussie !

Revivre les temps forts du Forum 2018

Les chiffres clés :

  • 900 visiteurs (+ 48 % par rapport à 2017)
  • 60 exposants
  • 10 conférences et 7 animations
  • 92 % des exposants sont satisfaits ou très satisfaits des contacts qu’ils ont pu avoir
  • 90 % des visiteurs sont satisfaits et ont trouvé au Forum les informations qu’ils étaient venus chercher

L’Agence Parisienne du Climat rejoint le réseau des espaces FAIRE

Le 10 septembre 2018, l’Ademe et le Ministère de la Transition écologique et solidaire ont lancé la campagne de mobilisation FAIRE : Tous éco-confortables (Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique). L’Agence, membre de fait du réseau en tant qu’acteur du service public de la rénovation énergétique, a apporté son expertise de terrain à cette campagne nationale.

Une campagne pour mobiliser et donner confiance

Le lancement de FAIRE (Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Energétique) vise 2 objectifs :

  • Rendre lisible un « service public » d’information et de conseil sur la rénovation énergétique de l’habitat pour les citoyens ;
  • Entraîner l’ensemble des acteurs publics et privés dans la rénovation.

L’APC ainsi que l’ALEC de Marseille ont été sollicitées pour participer au comité de pilotage de l’élaboration de la campagne nationale aux cotés des représentants de l’Ademe et des Ministères. Outre la vision terrain, l’APC a proposé CoachCopro comme outil de référence pour les copropriétaires et les syndics qui souhaitent s’engager dans la rénovation énergétique.

A l’interface entre la Ville de Paris, l’ADEME et le particulier, l’APC déploie à travers l’expertise de ses conseillers FAIRE et la plateforme CoachCopro, le service public de l’efficacité énergétique pour l’habitat.

 

L’APC joue un rôle essentiel dans l’animation de la rénovation énergétique des copropriétés, comme en témoigne le succès des 6 forums de la rénovation en copropriété.

Michel Gioria,
directeur régional de l’Ademe Ile-de-France

Plus de 60 professionnels formés à la rénovation énergétique

L’APC a organisé en 2018 quatre formations à destination de différents publics professionnels : les syndics, les professionnels de la maîtrise d’œuvre et les agents de la Direction de l’Urbanisme. L’objectif : aider ces professionnels à prendre part à l’essor du marché de la rénovation en copropriété.

Accompagner la filière professionnelle, un enjeu fort

Le syndic est un acteur clé pour la réussite d’un projet d’éco-rénovation. En 2018, l’APC a organisé une formation pour 12 syndics, avec le soutien financier de l’Anah, pour présenter la méthode, les aides disponibles et les outils nécessaires, pour accompagner avec succès les copropriétés dans leur projet.

Par ailleurs, deux sessions de formation ont été organisées en partenariat avec l’UNSFA et le GEPA, pour les professionnels de la maîtrise d’œuvre (architectes, bureaux d’études, entreprises du bâtiment, organismes financiers…). Pendant deux jours, plusieurs experts ont présenté les notions indispensables pour comprendre un projet de rénovation.

Former la Direction de l’Urbanisme à la RT2012

12 agents de la Direction de l’Urbanisme ont été formés par un conseiller de l’APC à la Réglementation Thermique de 2012. Cette formation s’inscrit dans le cadre du partenariat entre ces deux entités, qui vise à faciliter l’appropriation de cette réglementation dans les nouveaux projets de construction.

 

Le transfert d’expertise pour accélérer la rénovation énergétique en Europe

En participant au projet ACE Retrofitting, l’Agence met à disposition son expertise sur l’habitat privé, au service de six villes européennes. En 2018, plusieurs outils créés par l’APC, ainsi que ses programmes de formation et son dispositif de mobilisation des particuliers et professionnels, ont été déclinés auprès des villes partenaires.

Les outils et offres de l’Agence déclinés par Anvers et l’Université de Maastricht

  • Les fiches bonnes pratiques pour les particuliers
  • Le cahier des charges audit énergétique
  • Un module de formation à destinations des professionnels
  • Une trame pour développer un annuaire de professionnels
  • Un programme d’événements pour les copropriétaires

Par ailleurs, le Bilan Initial de Copropriété utilisé en France, a été également adapté pour chaque pays.

Le CoachCopro, une inspiration pour l’Europe

A la fin du projet, toutes les villes partenaires auront développé une plateforme inspirée du CoachCopro. En 2018, l’APC a plus particulièrement accompagné Francfort et Liège pour une mise en ligne des plateformes en 2019.

Par ailleurs, la méthodologie de reporting et d’exploitation des données énergétiques mises en place par l’APC via son observatoire, a été aussi transférée aux partenaires, afin de pouvoir piloter l’avancement de leur action sur leur territoire.

Les partenaires du projet :

  • Energy Cities, Agence Parisienne du Climat (France),
  • Ville de Liège, (Belgique),
  • Agence de l’énergie d’Anvers (Belgique),
  • Aberdeen City Council (UK),
  • Ville de Francfort (Allemagne),
  • Ville de Maastricht (Pays-Bas),
  • Université de Maastricht (Pays-Bas),
  • Changeworks (UK).

 

Eco-rénovons Paris : 535 lauréats aidés par la Ville de Paris

Le dernier appel à candidature de ce programme exceptionnel s’est clôturé en juin 2018. Pour cette dernière phase, l’APC a accompagné 93 copropriétés dans leur candidature. Au total, ce sont 535 lauréats qui bénéficient d’un accompagnement renforcé.

Une aide exceptionnelle pour un logement plus économe et plus confortable

Lancé en 2016 par la Ville de Paris, ce programme vise à encourager la rénovation thermique des copropriétés les plus énergivores. Il propose aux lauréats un accompagnement gratuit et personnalisé, ainsi que des aides financières exceptionnelles.

L’Agence Parisienne du Climat assure le rôle de recrutement des copropriétés et les accompagne dans leur candidature. Le dispositif CoachCopro est le point d’entrée pour candidater et assurer le suivi de l’opération.

 

Zoom : La copropriété Asile Popincourt, lauréate du programme Eco-rénovons Paris

Suite aux conseils de l’APC, cette copropriété a décidé de se lancer dans des travaux globaux, qui visent un gain énergétique de 42 %. Parmi d’autres subventions, la copropriété a bénéficié de 115 000€ grâce à Eco-rénovons Paris. Aussi, elle a reçu l’accompagnement renforcé de Soliha, opérateur du programme.

Retrouvez la fiche projet sur la carte des copropriétés rénovées

L’Agence Parisienne du Climat, fer de lance du big data énergétique

En 2018, l’APC a travaillé de concert avec la Ville de Paris et les distributeurs d’énergie pour mutualiser l’accès aux données de consommation énergétiques des bâtiments parisiens. Cette avancée préfigure le service public de la donnée énergétique, pour lequel l’APC est mandaté en tant qu’opérateur par le Plan Climat parisien.

La préfiguration du service public de la donnée énergétique

Cette infrastructure numérique vise plusieurs objectifs : gratuité d’accès aux données pour les usagers, aide à la maîtrise des consommations et au pilotage des réseaux énergétiques, et support des politiques publiques.

En 2018, l’APC a eu accès aux données de GRDF et d’ENEDIS sur la consommation d’énergie des copropriétés, ainsi qu’au registre national des copropriétés et aux dossiers de travaux traités par la direction de l’urbanisme. Ces données seront complétées avec celles de la compagnie parisienne de chauffage urbain. Il s’agit d’une première brique qui permettra en 2019 et 2020 à la Ville de Paris de développer le service public de la donnée énergétique.

Participation au programme Datacity

Dans le cadre de ce programme, l’APC a participé au challenge « accélérer la rénovation énergétique des logements ». Avec Enedis, la Ville de Paris et d’autres partenaires, elle mettra à disposition ses données énergétiques qui seront représentées sous forme de cartographie en 2019 par la startup Urbs. L’objectif : cibler les copropriétés plus énergivores et leur fournir un bilan énergétique simplifié.

 

Un observatoire de la rénovation énergétique, pour la métropole parisienne

Le suivi dynamique de la rénovation du bâti est un enjeu fort pour les collectivités territoriales : cela permet de mesurer l’impact des politiques publiques de l’habitat sur le marché, et de suivre l’atteinte des objectifs des Plans Climat. Pour répondre à cet enjeu, l’Agence Parisienne du Climat a créé un observatoire adossé au dispositif CoachCopro métropolitain.

Monitoring de la rénovation énergétique et des projets exemplaires sur le territoire

Grâce aux données générées par le CoachCopro et les opérateurs de l’habitat, l’observatoire propose une série de data visualisations accessibles gratuitement. Ils prennent notamment la forme d’un tableau de bord général, d’une visualisation analytique des travaux réalisés et des notes thématiques sur différents segments du marché.

Aussi, l’observatoire comprend une carte interactive qui présente 80 projets de rénovation ambitieux et qui vise à inspirer d’autres copropriétaires et syndics à franchir le pas.

Les chiffres clés 2011-2018 ( Métropole parisienne )

  • 2 790 copropriétés accompagnées
  • 140 000 logements
  • 221 projets de travaux
  • 123M€ de travaux votés

 

L’accompagnement et le décryptage du nouveau Plan Climat Air Energie

L’APC a été sollicitée par la Ville pour participer à l’élaboration de son nouveau Plan Climat. Aussi, en tant que premier relais de cette politique publique, l’Agence a fait un travail de décryptage auprès de tous les Parisien.n.e.s et soutenu activement la votation citoyenne organisée à cette occasion.

Le relais de la votation citoyenne

Du 25 mai au 5 juin, une votation citoyenne a été lancée afin de donner l’opportunité aux Parisien.n.e.s d’exprimer leur soutien au nouveau Plan Climat voté au Conseil de Paris le 31 mars 2018.

L’Agence Parisienne du Climat a relayé cette votation via une campagne de communication en ligne (réseaux sociaux, emailings, newsletter spécial Plan Climat, organisation de la votation lors de son AG annuelle en présence de Célia Blauel…). Aussi, elle a publié un guide grand public pour décrypter les objectifs du Plan Climat et présenter ses mesures, ainsi que des moyens d’action individuelle : « Paris : Tous ensemble pour le Climat ».

Dans le cadre de ses petits déjeuners « Actus du Climat » pour les décideurs, le Plan Climat parisien et métropolitain ont également fait l’objet d’une présentation d’experts.

La contribution à la stratégie de résilience et d’adaptation de la Ville de Paris

En 2018, l’Agence a participé à divers groupes de travail de la Ville de Paris pour mettre en œuvre des solutions d’adaptation et de résilience au sein du territoire, comme par exemple les parcours de fraîcheur parisiens. Ces derniers, identifiables à l’aide d’une carte interactive et d’une application mobile, permettent aux citoyens de trouver des lieux où se rafraîchir en période de grandes chaleurs.

L’implication de l’Agence dans l’adaptation et la résilience du territoire

L’APC a participé aux travaux de la Ville de Paris, en particulier de la mission résilience :

  • Comité de pilotage Stratégie résilience de la Ville de Paris
  • Atelier de prospective sur l’éclairage public
  • Formation sur le changement climatique pour les habitants du 10e arrondissement
  • Groupe de travail « îlots et parcours de fraîcheur »

Par ailleurs, l’Agence été consultée en amont des projets d’aménagement urbain de la Ville par les aménageurs et la DASES :

  • Opération Bruneseau (commission environnementale)
  • Opération Tour-Maine Montparnasse (consultation dans le cadre du dialogue compétitif)
  • Projet des Portes du 20e (préconisations sur l’atténuation et l’adaptation climatique)

Enfin, elle a participé à plusieurs formations et ateliers sur l’adaptation :

  • Journée d’ateliers et d’études dans le cadre du projet RESIN
  • Programme de formation et d’échanges du Comité 21

Lisière d’une tierce forêt : une nouvelle infrastructure verte pour lutter contre l’îlot de chaleur urbain

Cette expérimentation vise à transformer un parking situé à Aubervilliers et très exposé à la chaleur en période de canicule, en forêt urbaine. L’APC, partenaire du projet, a sollicité Météo-France pour mesurer l’impact en termes de réduction de l’îlot de chaleur urbain. En 2018, les premières mesures avant travaux ont été effectuées.

Une forêt en ville pour adapter l’espace urbain au changement climatique

Lauréat de l’appel à expérimentation « Adaptation au changement climatique » de l’Urban Lab lancé en partenariat avec l’APC, ce projet est né de l’idée de transformer le parking devant la résidence Eugène Hénaff en un espace agréable pour ses usagers, qui maximise les bénéfices pour l’environnement et qui contribue à l’adaptation de la ville. La végétalisation n’y est donc pas vue comme un agrément mais comme une infrastructure indispensable de la ville contemporaine favorisant l’évapotranspiration.

L’APC a choisi de soutenir ce projet ambitieux d’aménagement dont le caractère de reproductibilité paraît intéressant pour le territoire de la métropole parisienne. Elle a permis la réalisation d’études poussées par Météo-France, prises en charge dans le cadre de son partenariat spécifique, qui interrogent le rôle de la végétalisation et de l’aménagement dans la réduction de l’îlot de chaleur urbain. Les travaux d’aménagement sont prévus en 2019.

Les partenaires du projet : la Région Ile-de-France, le Conseil Général 93, le bureau d’études IPH, l’ADEME, Météo-France, Paris&Co et l’Agence Parisienne du Climat.

En savoir plus sur le projet

Renforcement des coopérations internationales sous l’égide de la Ville de Paris

En 2018, l’APC participe à de grands réseaux engagés sur le climat et la pollution à l’international. Elle accompagne également les villes dans la mise en œuvre de leur Plan Climat, en particulier à travers un transfert d’expérience en matière de mobilisation du territoire et de la rénovation du parc résidentiel privé.  

La Ville de Paris a souhaité la participation de l’Agence à différentes actions et évènements, confirmant ainsi l’intérêt de notre modèle :

  • à Nairobi en juillet, lors une grande conférence des villes à l’initiative de la France pour préparer le sommet Afrique France de 2020 ;
  • à Moscou en septembre, à l’invitation de l’ambassade de France lors d’une conférence sur la smart city organisée par la ville de Moscou ;
  • au Mexique, à l’invitation de l’AFD, l’ambassade de France et la BID (Banque Interaméricaine de Développement) lors d’une réunion de travail avec les villes mexicaines sur leur programme de mise en œuvre des plans climat. Cette invitation fait écho également à un partenariat entre la ville de Paris et la BID ;
  • enfin un renforcement du partenariat avec Varsovie, soutenu activement par l’ambassade de France, pour faire avancer les projets en collaboration entre la Ville de Paris, l’APC et la Ville de Varsovie. Entre autres sujets, il est étudié la possibilité de créer une agence varsovienne du climat.

Dans cette logique de transfert de connaissances, l’APC reçoit également régulièrement des délégations de villes étrangères. Dans le cadre des rencontres avec le C40, plus particulièrement le programme Women4climate, l’action de l’APC est bien mise en perspective au niveau international. Enfin, un travail avec la fondation Bloomberg Philantropies et Vital Stratégies a été engagé au dernier trimestre 2018 sur la pollution de l’air et la transition énergétique.

Lancement d’un Appel à Manifestation d’Intérêt : nouveau modèle économique du CoachCopro

CoachCopro est devenu la plateforme de référence pour la rénovation des copropriétés. En 2018, avec la Caisse des Dépôts et l’Ademe, l’APC a lancé un AMI pour développer de nouveaux modes de financement. La startup Origins.earth, projet d’intrapreneuriat de SUEZ, est lauréate de l’AMI. Des travaux seront conduits en 2019 pour mettre en place ce nouveau modèle basé dans un premier temps sur les Certificats d’Économies d’Énergie.

Mobiliser les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) et la finance climat

Cet Appel à Manifestation d’Intérêt vise deux objectifs :

  • Assurer la pérennité du CoachCopro et ses capacités d’évolution,
  • Consolider le portage, qui permette de faire vivre la plateforme et valoriser les investissements réalisés.

Origins.earth et l’APC vont travailler en 2019 à l’intégration des Certificats d’Économies d’Énergie dans le modèle économique de la rénovation des copropriétés. Ces travaux s’inscrivent à plus long terme dans la perspective d’un marché carbone.

Share This